Je ne sais pas encore ce que ça va devenir mais un petit extrait d'un texte en cours...


Elle fit crisser les pointes en acier chirurgical de son arme contre le béton. Le dealer fouilla dans ses poches et en dégagea un petit flacon contenant une forme fongoïde, verdâtre et phosphorescente. Elodie courut vers lui, pointes en avant mais c’était déjà trop tard.

Le dealer avait avalé le contenu du flacon et s’était mis à hoqueter tout en se plaquant contre le mur. Son corps était en proie à une atroce métamorphose. Ses mains s’allongèrent et devinrent de longs appendices recourbés et couverts d’épines, il se tassa, se boursoufla tout en vomissant des jets d’un liquide brun-jaune et granuleux. Bientôt des pédoncules translucides jaillirent de ses orbites, projetant ses lunettes sur le sol humide. Sa chemisette craqua et laissa apparaître une carapace vermillon hérissée de poils sombres et de crêtes tranchantes. Son visage fut comme dévoré de l’intérieur et se mua en une masse indistincte composée de soies vibrantes, de pédoncules articulés et de mandibules grinçantes. L’être monstrueux secoua la tête, se débarrassant du bob orange, et dévoila son cervelet rosâtre, à nu, qui palpitait sous l’averse.

L’atroce vision força Elodie à réfréner sa charge.

L’être en profita pour libérer deux autres paires de membres antérieurs et arracha sa chemise en lambeaux. Il s’ébroua brusquement avant de déployer une grande paire d’ailes filandreuses.

Le Fungi tenta de s’envoler mais la jeune femme était déjà sur lui. Avec un terrible cri de rage, Elodie Marchant asséna un violent coup de poing à la créature monstrueuse. Cette dernière avait pivoté d’instinct et s’était servi de ses ailes droites pour parer l’attaque d’Elodie. Les pointes de métal déchirèrent des pans entiers de peau sombre dans les ailes membraneuses. Le Mi-Go émit une stridulation aigue et tenta d’agripper la jeune femme à l’aide de ses pinces ravisseuses. Elodie esquiva prestement l’attaque et se remit en position.

La créature frappa à nouveau, fendant le manteau de pluie qui s’abattait, vertical et dru, sur cette partie de la capitale. Le Mi-Go attaquait comme une mante religieuse, détendant ses pinces principales à la manière d’une paire de gigantesques couteaux. Elodie esquivait, parait de son gant et tentait quelques contre-attaques. Mais ses pointes ne parvenaient pas à percer la carapace vermillon....


et un petit AMV collé à une superbe chanson de THERAPY?


http://fr.youtube.com/watch?v=ec9O9-oQsI4