29 avril 2011

HIT 500 !

Champagne ou Champomy ! car la suite du Lit de Béton vient d'atteindre les 507 téléchargements sur smashwords, sans compter les lectures directes. Du coup, je vais sans doute poursuivre les aventures numériques de Justin Dortman, après l'été dans un troisième volume plutôt axé "survivalisme ésotérique" dans les clubs berlinois de techno minimale. Bonne règle d'ailleurs celle des 500, en dessous, je ne fais pas de suite ! http://www.smashwords.com/books/view/18980   Surprise et mystère du web, un chroniqueur vient de... [Lire la suite]
Posté par kether à 13:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 avril 2011

Balades en vert

Balades en vert   C’est la mi-février et je continue à errer dans les rues froides de Paris à la recherche de quelques verres d’absinthe. Ce soir, je commence la nuit à la Cantada, rade métal squelettique pour aller écouter l’excellent TAT.    Néo-classique, guitare décharnée et projections en noir et blanc, d’antiques films muets. Lynn y fait une belle apparition. Les cordes et les voix nous charment, nous touchent. L’alcool étrange coule à flot, absinthe, alcool de tabac, blanc et bière. Je retrouve de vieilles... [Lire la suite]
Posté par kether à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 avril 2011

NOCTURNE sur Black Novel

Toujours dans les méandres des chroniques sur Nocturne pour Instruments divers, cet avis de P. Faverolle, du blog Black Novel. Un extrait et un lien, au dessous. Un grand merci pour sa lecture. Je rejoins parfaitement Alan Moore qui disait en citant "le poète", "Your reading are better than my writings".   [ ] Quand j’ai attaqué ce livre, j’ai eu peur des scènes gore, que je n’aime pas, mais alors pas du tout. Puis, j’ai eu peur de la narration à la troisième personne du singulier des premières pages. Et dès la page... [Lire la suite]
Posté par kether à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2011

Double-Dose

Double-Dose Certaine soirée peuvent encore surprendre, comme la Jett, au Bato, qui a lieu en ce mois de février. Ça commence plutôt en douceur, pas la grande foule car Carreta au Rex draine une bonne partie du public électro, il fait froid et l’ambiance sur les quais de Seine est vaguement trouble. Entrée gratuite et vestiaire offert « T’as le vestiaire gratuit parce t’es un mec gentil…Hu ? » Passage au bar sous-marin, ou j’obtiens une double vodka-piment à prix discount. Certaine fois, la chance te... [Lire la suite]
Posté par kether à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]