02 décembre 2011

le GORE meurt mais ne se rend pas !

  Toujours ces fascinants phénomènes de persistance de textes anciens, sauvés du néant par la magie numérique.   Où l’on reparle de « LA CERVELLE CONTRE LES MURS » Extrait de la chronique : Une famille formidableC’est une drôle de famille qui débarque dans un hôtel de Guyngton’s Fall en Californie.Alex, le frère ainé, un grand blond aux yeux bleu acier, a les dents de la mâchoire supérieure difformes, certaines très fines et très longues, d’autres pointues et plantées à l’intérieur même du palais.... [Lire la suite]
Posté par kether à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2011

L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 8 part II

L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 8 part II Voici en quelque sorte, le plat de résistance de cette 17ème édition de L’Etrange. Une nuit entière consacrée au label Sushi Typhoon, division de la Nikkatsu, qui s’appuie sur deux principes, des budgets low cost et une certaine folie gore hystéro. La soirée nous est présentée par le pilier de Sushi Typhoon, à avoir Nishimura, spécialiste d’effets spéciaux old school, surnommé par certain de Screaming Mad Georges japonais, dénomination assez fausse, de mon point de vue, Mad Georges n’étant pas... [Lire la suite]
Posté par kether à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2011

L’ETRANGE FESTIVAL 2011 JOUR 8 part I

L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 8 part I   Réveil un tantinet difficile,  ce matin, le mélange whisky/bière de la nuit blanche dernière a été fatal… Mais pas assez toutefois pour m’empêcher d’aller voir… THE OREGONIAN : de Calvin Lee Reeder, 1 heure 21. Une jeune blonde à l’air buté quitte son barbu de mari, a un accident de voiture et se retrouve dans une errance mentale fracassé, entre post-apo et lande lynchéenne rurale. Film très expérimental, sons stridents, cris incessants, couleurs flingués, effets videos mais qui... [Lire la suite]
Posté par kether à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2011

L'ETRANGE FESTIVAL JOUR 7

  L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 7    Le week-end s’annonce encore bien long et intense avec deux nuits blanches au programme, une virée au Nouveau Casino et la nuit Sushi Typhoon. On démarre ce vendredi avec TAKE SHELTER : Jef Nichols, 1 heure 56. Curtis Laforche, chef de chantier, est un père de famille plutôt normal, à la vie tranquille. Il est la proie d’angoissants cauchemars climatiques et apocalyptiques qui peu à peu vont miner sa santé, vie de couple, vie professionnelle et sociale. Malgré le soutien de son... [Lire la suite]
Posté par kether à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2011

L’ETRANGE FESTIVAL 2011 JOUR 6

L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 6    Jeudi deux gros films dans ma sélection personnelle, une extravaganza tamoule  et une catégorie 3 bannie en Chine. De quoi en saliver ! ENDHIRAN : The Robot : S. Shankar, 2 heure 55 Encore une fois, l’inde fait fort avec ce film grand public hors normes ! Un roboticien de génie (joué par la charismatique super méga star Rajni) délaisse sa copine (la super méga star Rai) et se lance dans la construction d’un robot humain (Chitty, joué également par Rajni). Ce dernier... [Lire la suite]
Posté par kether à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 septembre 2011

L’ETRANGE FESTIVAL JOUR 5

    Le mercredi est généralement une journée bien copieuse à L’étrange et je commence le festin par DEAD HEADS : Brett Pierce & Drew T. Pierce, 1 heure 38   Une zombie comédie qui s’avère être une belle bouse du début à la fin, que ce soit sur le plan zombies (en gros ça ne sert à rien dans cette pauvre histoire) ou sur le plan comédie, blagues pas drôles, acteurs en roue libre qui cabotinent, situation foireuse. Le film relate la trajectoire de deux types morts dont l’un veut aller retrouver sa blonde pour... [Lire la suite]
Posté par kether à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2011

L'Etrange Festival : jour 4

  Ce jour, deux films presque opposés, symétrie inverse : MEAT : durée de 1 heure 25, de Maartje Seyferth et Victor Nieuwenhuijs Malgré de bonnes intentions et une présentation assez claire des deux réalisateurs, c’est un public nombreux qui va rester dubitatif devant cette enquête arty mêlant vidéos de bidoche en gros plans et cul glacé et intellectualisé. Malgré la performance des acteurs, l’inspecteur/boucher et la vendeuse, jeunette délurée, rien ne fonctionne vraiment dans ce buffet froid. Comme quoi il ne s’agit... [Lire la suite]
Posté par kether à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2011

Etrange Festival 2011 / jour 3

  Donc poursuivons le festival, avec pour débuter ce dimanche : EX-DRUMMER : de Ken Mortier, durée 1 heure 41. 2007. Après une présentation par le réalisateur et deux de ses courts en apéro, le dispensable ANA TEMNEI, collage arty-trash de fin d’étude, vaguement nécrophile, et l’excellent A HARD DAY’S WORK, court métrage punk rock bien speed et corrosif, nous voici donc face à cette adaptation d’un roman de Brusselmans. Un trio de mecs cassés (un homo au bras raide, un junkie sourd se rêvant rock star et un... [Lire la suite]
Posté par kether à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2011

Etrange Festival 2011 : jour 2

Samedi 03 septembre 2011, second jour du festival. On rentre dans le vif du sujet avec un film et une nuit blanche dédiée aux films d’exploitation, GRINDHOUSE. KILL LIST : 2011, réalisé par Ben Wheatley, 1 heures 30. Après des missions traumatisantes en Irak et à Kiev, un ancien soldat devenu mercenaire et assassin, à la dèche, est contraint de s’embarquer dans une nouvelle mission. Film assez curieux, produit par la division films de chez Warp, le label de musique. A la fois modeste par ses moyens et grand par ses... [Lire la suite]
Posté par kether à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2011

Etrange Festival 2011 : jour 1

  Retour donc au Forum des Images, pour l’Etrange Festival, ça ne fera que la 12éme ou 13ème fois. J’ai même hésité à y aller. Overdose de films japonais bizarres, de polars ambigus, de films inclassables ? Mais peut-on vraiment saturer de ces plaisirs coupables ? En tout cas, je rempile pour une nouvelle année, 17ème édition, un festival presque majeur donc. Direct après le boulot, en costume de freak salarié, je me rue donc vers les Halles, en pleins travaux. La foule se masse dans les souterrains comme pour... [Lire la suite]
Posté par kether à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]